En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Google et ses partenaires utilisent des cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience, cliquez pour en savoir plus .


Court extrait de l’ ODS (ODS est l’acronyme du dictionnaire officiel du scrabble.)

• HACHURE n.f.
• HACHURER v. [cj. aimer].
Pluriel : Chaussures Aisun rouges femme SzlkXiA

Infinitif : HACHURER
Indicatif présent : HACHURE HACHURES HACHURONS Chaussures De Randonnée Dames Filles Chaussures De Marche Légères Augmentées en Hauteur DE 5 Cm dans La Tête Dété Ronde Chaussures De SportWhite39 rGstMCn0J6
HACHURENT
Indicatif imparfait : HACHURAIS HACHURAIT HACHURIONS HACHURIEZ HACHURAIENT
Indicatif futur simple : XiaoGao 15 cm des chaussures à talons haut fond épais bandageblack ncKgkn
HACHURERAS CHAQLIN Montants femme Jaune galaxy 3 ViVETLl6I
HACHURERONS HACHUREREZ HACHURERONT
Indicatif passé simple : HACHURAI HACHURAS HACHURA HACHURÂMES HACHURÂTES HACHURÈRENT
Subjonctif présent : HACHURE HACHURES HACHURIONS HACHURIEZ HACHURENT
Subjonctif imparfait : HACHURASSE HACHURASSES HACHURÂT HACHURASSIONS HACHURASSIEZ Baskets Basses Badura 2159036 byPN4g

Conditionnel présent : 36 EU Victoria Lurex Autoclave Baskets Mixte Adulte Rose Rosa 36 EU Baskets Mixte Adulte Victoria Lurex Autoclave Rose (Rosa) sAmcWis
HACHURERAIT HACHURERIONS HACHURERIEZ HACHURERAIENT
Impératif : HACHURE HACHURONS HACHUREZ
Participe présent : HACHURANT
Participe passé : Merrell Mqm Edge Mid Chaussures de Randonnée Hautes Homme Noir Noir 40 65 UK 40 (6.5 UK) Noir (Noir) Chaussures de Randonnée Hautes Homme Merrell Mqm Edge Mid PRKJD
HACHURÉS HACHURÉE HACHURÉES

Court extrait du Wiktionnaire (Dictionnaire libre et gratuit que chacun peut améliorer.)

•  Jamron Hommes AutomneHiver Confort Imperméable Cheville Martin Bottes Peluche Chaude à LIntérieur Grande Taille Café SN16602 EU41 aKG0FKUBk3
n. Action de hacher .

•  hachure n. (Dessin et Gravure) Traits fins, parallèles ou croisé s les uns sur les autres par New Balance 715v3 Chaussures de Fitness Femme Noir Black 425 EU Chaussures de Fitness Femme QYFyOvnlLb
on forme les.

•  hachure n. (Cartographie) Traits par lesquels on marque l’ altitude des montagne s ou la ligne des côte s.

5 sous-mots (Mots se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

CHU HA HURE RE URE

3 sous-mots DàG (Mots écrits de droite à gauche, se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

AH CA RU

2 anagrammes (Nouveaux mots formés en changeant l'ordre des lettres du mot.)

HACHEUR HUCHERA

2 cousins (Nouveaux mots formés en changeant une lettre du mot.)

HACHUR A YFF Nouvelle proue confortable bouche peu profonde avec une seule chaussure chaussures plates chaussures grande taille rouge 39 tous les occasionnelsmatch wkpnCq4NO

Aucun lipogramme (Nouveau mot formé en enlevant une lettre d'un mot.)

Une épenthèse (Nouveau mot formé en insérant une lettre dans le mot.)

HACHUR E E

18 suffixes (Nouveaux mots formés en ajoutant une ou plusieurs lettres à la fin du mot.)

Ipanema Mules LIPSTICK STRAPS IV Ipanema soldes MNOMz
HACHURE R adidas Duramo Lite M Chaussures de Running Homme Gris Grey Three F17/ftwr White/Core Black 41 1/3 EU Chaussures de Running Homme djLHh
Softwalk Bottes pour Homme Vert Green 39 rrrVjh3pgO
HACHURE ES HACHURE NT HACHURE RA HACHURE RAI HACHURE RAS HACHURE REZ HACHURE RAIS HACHURE RAIT Ruiyue Hommes Mocassins Chaussures Classique Coupe Respirant Véritable Cuir de Vache Supérieur Slipon Mocassin Doux Mocassin pour Hommes Couleur Black Size 38 EU mbRm2mtE
HACHURE RIEZ HACHURE RONS HACHURE RONT HACHURE RIONS HACHURE RAIENT

Aucune fois au milieu (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant et à la fin d'un mot.)

Aucun préfixe (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant un mot.)

2 anagrammes avec la lettre E (Nouveaux mots formés avec toutes les lettres du mot et la lettre E.)

HACHURE E Skechers Plush Lite Custom Built Sandales Compensées Femme Bleu Bleu Marine D0jyTgJXy

Une anagramme avec le I

CFP Sbréalle de bal femme Vert 1 UK pXL8V

Une anagramme avec le R

HACHURE R

3 anagrammes avec le S

HACHEUR S HACHURE S HUCHERA S

Une anagramme avec le T

CHAHU T ER

Une anagramme avec le Z

HACHURE Z

Une anagramme moins la lettre A (Nouveau mot formé avec les lettres du mot moins la lettre A.)

HUCHER

Une anagramme moins H

Geox J Waviness C Baskets Basses Garçon Geox J Waviness C Baskets Basses Garçon Gris Grey/Red 37 EU 37 EU feTXI

2 anagrammes moins U

HACHER HERCHA

Pointage au scrabble

15 points.

Probabilité au scrabble (Probabilité de piocher 7 lettres (au début de la partie) permettant de construire le mot.)

Joker permis, 1 chance sur 115729.

Joker interdit, 1 chance sur 1899892.

Autres langues

Valide : anglais

Invalide : espagnol zapattu Mandarina Cuñas Esparto Pedrería Amarillo Amarillo 38 ZHZAT


Mot précédent   |  Mot suivant   |    |  Chaussures à bout pointu à lacets marron Business homme jX9b0qIAld


(*) Cliquer ou appuyer les mots en majuscules.

Vous aimez le scrabble, visitez nos sites web :

Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón Marrón irQxFXgLCN

SKU-49288-vzp248
Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón - Marrón irQxFXgLCN
Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón - Marrón

Ce site utilise des cookies informatiques, cliquez pour en savoir plus .
© Ortograf Inc. Site web mis à jour le 26 septembre 2017. Stonefly Patty 1 Sandales Bout Ouvert Femme Or Oro 500 41 EU Sandales Bout Ouvert Femme yyhA7en1ID

  • Suivez toute l'actualité de Bourse des Vols sur:
  • Agence de voyages Viaticum. Société Anonyme au capital de 294 503 Euros.
  • Licence professionnelle Atout France : N° IM 075 12 0334.
  • RCS : Paris B 393 066 147. RCP : Hiscox France.
  • Agence agréée IATA, N° 202 25 612. Garantie financière APST.
  • * Prix à partir de et sous réserve de disponibilité. Voir détail par produit.
  • Si une réclamation a été transmise auprès de notre Service Clientèle, et que la réponse apportée ne correspond pas à vos attentes, vous avez la possibilité de contacter la Médiation Tourisme et Voyage à travers leur site www.mtv.travel ou par voie postale MTV Médiation Tourisme Voyage BP 80 303 75 823 Paris cedex 17.

Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón Marrón irQxFXgLCN

SKU-49288-vzp248
Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón - Marrón irQxFXgLCN
Dr Keller Chaussons Pour Homme Marrón - Marrón

29 Bien que perçues comme des objets ayant un caractère exceptionnel et une valeur inestimable, non susceptibles d’être évalués et mis en vente, les reliques rentrent de fait, dès leurs tout premiers moments de vie, dans des circuits commerciaux classiques. Pour de nombreux couvents, en effet, l’activité de conditionnement des restes est une source de revenus. Soulignons à cet égard que ce sont de véritables paiements – considérés comme des offrandes – qui prennent place, le prix étant convenu selon le nombre de reliques produit. Outre le don, l’ achat , même s’il n’est pas déclaré tel, est donc l’un des canaux privilégiés pour obtenir des objets auxquels sont reconnus des pouvoirs connotés au sens mystique et religieux.

30 En se dégageant du monde sacerdotal, les religieuses cloîtrées produisent une remodulation interprétative de l’objet-relique, concernant non seulement sa gestion et son contrôle, mais sa nature même et, par là, sa reconnaissance. Entre la perspective officielle d’authenticité et la pratique claustrale, il se crée souvent en effet un décalage considérable.

31 Dans leurs rapports avec le monde extérieur à la clôture, les religieuses sont tenues d’effectuer des choix esthétiques précis liés à la commercialisation et/ou à l’exposition de leurs articles. Comme nous l’avons vu, l’unicité et l’exceptionnalité du reste sont mises en valeur principalement par l’aménagement dans des vitrines et des reliquaires, moyens privilégiés de thésaurisation et de diffusion 33 . Il s’impose donc de soigner l’aspect artistique (par des décorations et l’intégration de matériaux précieux) et de procéder à un entretien périodique. Après la découverte, en 2002, dans la sacristie de l’église de Pluherlin, de deux très petits lambeaux de tissu ayant appartenu à Françoise d’Amboise, les carmélites de Vannes se chargèrent de restaurer le reliquaire qui les contenait 34 . Les deux fragments se trouvaient dans une vitrine fixée sur un coussin, le tout inséré dans un grand reliquaire en bois en forme de chapeau. Pour utiliser les restes à des fins dévotionnelles, les religieuses ont jugé indispensable non pas de trouver le document officiel d’authentification (elles ne l’ont même pas cherché et moi-même ne l’ai jamais trouvé), mais plutôt, compte tenu de l’état déplorable dans lequel se trouvaient la vitrine et le reliquaire, de les embellir et de les présenter convenablement.

32 Pour expliquer et justifier la nécessité de restaurer le reliquaire et de l’orner, les religieuses font souvent appel à la notion de beauté. Pendant mon travail de terrain, en effet, elles ont à plusieurs reprises souligné l’importance d’avoir un «beau» reliquaire et de le conserver ainsi par des travaux de réparation et de réfection. C’est une recherche de beauté visant à la communication avec le divin. L’objet bien conservé, d’aspect recherché et richement décoré, concourt à la contemplation et à la glorification du mystère ultraterrestre 35 . L’aspect qu’il s’impose toutefois de préciser ici est qu’il ne s’agit pas d’une beauté liée aux canons esthétiques courants (formes artistiques, proportions, ornements), mais d’un idéal expressément construit autour de croyances et hypothèses religieuses. Voyons ce que m’a dit à cet égard la religieuse du carmel de Vannes qui s’est occupée de refaire le coussin.

«Dans l’esprit d’aujourd’hui, ce n’est pas bien d’exposer un objet... comment dirai-je? Je ne veux pas dire un objet qui porte les marques du temps, parce que ce n’est pas un déshonneur, mais un objet défraîchi. Aujourd’hui, on a un sens de la beauté des objets du culte. Au siècle passé, la beauté était beaucoup dans les ornementations: les dentelles, le choix du tissu. Aujourd’hui, nos goûts sont plus sobres, plus simples, mais . Par ailleurs, il faut être intelligent dans la manière de faire; vu le style du reliquaire en bois qui devait être arrangé, on s’est dit qu’il fallait faire quelque chose dans le même style. On ne va pas mettre un coussin tout blanc, très moderne, avec un reliquaire de bois qui avait un cachet du dix-neuvième siècle. Donc, on a refait quelque chose de propre dans le style, en cherchant un beau tissu, qui aille bien. Ça, c’est très français, aussi, je trouve: . On a cherché un beau tissu de velours, des galons dans le même style. Mais par exemple, voyez-vous, j’ai cousu le reliquaire avec une petite croix dorée et nous n’avons pas voulu mettre à côté le petit reliquaire en satin 36

33 Au premier abord, les paroles de sœur C. peuvent paraître obscures. La religieuse souligne qu’il faut tenir compte de la datation de l’objet et effectuer des choix en harmonie avec son style, mais sans expliquer de manière précise quelle est la «vraie» beauté qu’il faudrait rechercher. Pour éclaircir cet aspect, examinons le procès-verbal rédigé lors de la restauration, les sœurs ayant jugé opportun de formaliser le travail effectué par un document privé, dans lequel elles ont enregistré l’opération accomplie et expliqué leurs choix 37 . Nous avons là l’un de ces écrits «quotidiens» – pour reprendre les termes de Daniel Fabre 38 – que les religieuses rédigent pour garder une trace des événements conventuels.

34 Dans son explication du travail de restauration effectué sur le coussin, la rédactrice de ce document fournit certaines informations quant aux matériaux utilisés, précisant notamment que le tissu employé pour recouvrir le coussin est un vieux conopée (drap de soie recouvrant le ciboire) de la chapelle du couvent. L’idée est d’utiliser autant que possible des matériaux que l’on pourrait définir comme «religieusement caractérisés», c’est-à-dire provenant de milieux liés au monde religieux, déjà utilisés précédemment dans des pratiques liturgiques ou expressément réalisés à cette fin.

2 Soyons précis: mon objectif n’est pas exactement de défendre la valeur d’une étude de Barth comme théoricien de la religion. Une telle défense est possible, elle est d’ailleurs menée depuis quelque temps par Garrett Green 1 , dans plusieurs travaux visant à justifier l’inscription de la pensée de Barth à l’intérieur du corpus théorique classique des sciences des religions, à côté par exemple de Durkheim ou de Freud. La stratégie de Green s’appuie sur ce qu’il identifie, à la suite d’autres théoriciens des , comme un «tournant postmoderne» en sciences des religions 2 , à savoir d’un côté la prise de conscience que théorie de la religion fonctionne à partir de présupposés relatifs à son contexte d’énonciation, et de l’autre un certain agnosticisme épistémologique qui met entre parenthèses la question de la vérité de ces présupposés (théistes ou athéistes), qui doivent certes être explicités dans la mesure du possible pour que la valeur descriptive des théories soit augmentée, mais qui n’ont pas à être débattus pour eux-mêmes. Dans ces conditions, il suffit, selon Green, de montrer qu’il existe chez Barth une théorie de la religion rationnellement articulée et documentée empiriquement, pour qu’il soit légitime d’intégrer sa doctrine au corpus des sciences des religions, au même titre que les doctrines de pionniers reconnus de l’étude scientifique des religions, tels que Durkheim ou Freud. La question de la fondation de la théorie de Barth sur des présupposés inverses à ceux de Durkheim ou Freud, c’est-à-dire sur la vérité du théisme chrétien (alors que les théories de Freud ou Durkheim sont, elles, fondées sur la vérité de l’athéisme), devient non pertinente. Cette stratégie est tout à fait convaincante: il y a bien une théorie conséquente et documentée de la religion chez Karl Barth, datée sans doute, mais pas plus que celles de Freud, Durkheim ou Lévy-Bruhl. Si, par conséquent, l’on accepte de ne pas discuter des principes théistes ou athéistes à l’intérieur des sciences des religions, il n’y a pas de raison de ne pas y intégrer la théorie barthienne de la religion.

3 Toutefois, il n’est pas dans mon propos de suivre cette démarche pour interroger l’évidence susmentionnée, selon laquelle un théologien ne saurait avoir droit de cité à l’intérieur du champ de l’étude scientifique des religions. Car au lieu de déployer le problème posé par le rapport entre la théologie et les sciences des religions, on risquerait de le contourner. Tout l’enjeu, pour Garrett Green, est en effet de montrer qu’il est possible, au bout du compte, de faire comme si Barth n’était pas théologien (tout comme il serait possible de faire comme si Freud n’était pas athée) pour se concentrer sur sa théorie de la religion elle-même, indépendamment de ses présupposés théistes (sinon pour corriger certains des biais qu’ils induisent). Ce geste peut être légitime: il est sans doute nécessaire pour prendre la mesure de la théorie barthienne de la religion, qui vaut en effet pour elle-même et hors du champ théologique. Cependant, j’aimerais montrer qu’il est aussi dommageable, et dommageable non pas du point de vue de la théologie, mais du point de vue même des sciences des religions , parce qu’il oblitère l’un des aspects les plus intéressants de la prise en compte par Barth de ces sciences, qui n’est compréhensible qu’à condition justement de ne pas dissocier sa théorie de la religion du cadre plus général de sa pensée théologique. Plutôt que de justifier, d’un point de vue épistémologique général, la possibilité d’étudier la théorie barthienne de la religion comme une théorie parmi d’autres, j’aimerais ici montrer comment la prise en compte de la dimension proprement théologique de sa réflexion permet de poser d’une manière à la fois originale et féconde des problèmes épistémologiques propres à l’étude scientifique de la religion, et d’en déplacer certaines lignes. Il s’agit donc, à partir d’un aperçu rapide de la pensée de Karl Barth, d’ouvrir un questionnement épistémologique et de donner un aperçu de la fécondité possible de la théologie pour son traitement.

Tableau 1: Les appels d’offres dans le secteur du transport public urbainen France entre 1995 et 2006

Source: calculs de l’auteur d’après les enquêtes Cahiers Verts 1995-2006

19 Certes, il n’est pas rare dans les services publics locaux d’observer des taux de reconduction des opérateurs en place de ces ordres de grandeur; dans le secteur de l’eau en France par exemple, ce taux est estimé à 90% (Guérin-Schneider 2003) tandis que dans le secteur de la télévision par câble aux États-Unis, Zupan (1989) fait état d’un taux encore plus élevé de l’ordre de 99,8%. Mais, ce qui distingue le secteur des transports publics urbains des autres secteurs, c’est qu’il nécessite très peu d’investissements physiques non redéployables. En effet, les matériels roulants, qui constituent une part importante du capital physique nécessaire pour assurer la fourniture du service, sont des actifs mobiles facilement transférables d’un réseau à l’autre 10 . Quant aux installations de base (terminaux et dépôts), elles sont la propriété des collectivités locales (UTP Runnings multimatières noir/doré Blaze Puma W3kZkW
2007). Comme le soulignent par exemple Williamson (1985) et Baldwin et Cave (1999), le recours aux appels d’offres concurrentiels dans ce secteur apparaît de ce fait peu problématique. Il est donc surprenant d’y observer des taux de reconduction aussi élevés que dans des secteurs comme le traitement et la distribution de l’eau, qui requièrent des investissements caractérisés par une forte spécificité de site et physique (Plunket 2008).

20 Enfin, il est d’autant plus intéressant de se focaliser sur les transports publics urbains que le Conseil de la Concurrence a récemment révélé l’existence de pratiques collusives (notamment de gel des parts de marché) dans ce secteur (Conseil de la Concurrence 2005) et que la transparence des procédures de passation des contrats a été contestée dans plusieurs affaires récentes 12 .

21 Partant de ces motivations, nous avons construit une base de données à partir des enquêtes «Cahiers Verts» réalisées par le CERTU, le GART 13 et l’UTP entre 1995 et 2006. Cette base recense un total de 280 appels d’offres sur la période mais seuls 191 appels d’offres sont exploitables (tableau1). Pour chaque appel d’offres, nous avons construit une variable indicatrice qui prend la valeur 1 lorsque l’appel d’offres a conduit à renouveler l’opérateur en place et 0 lorsqu’il s’est soldé par un changement d’opérateur. Les variables proxy que nous avons construites pour tester les propositions relatives aux déterminants de l’avantage aux sortants sont les suivantes.

22 Pour tester la proposition 1, qui porte sur l’impact des investissements spécifiques, nous avons construit deux variables. Une première variable ( PROPRIETEi ) mesure la proportion de la flotte de matériels roulants du réseau i détenue par l’opérateur sortant l’année précédant l’appel d’offres. Comme nous l’avons souligné, ces actifs sont mobiles et facilement redéployables, d’autant que la plupart des contrats contiennent une clause de transfert des matériels roulants en cas de changement d’opérateur. On s’attend donc à ce que la variable PROPRIETE soit faiblement explicative de l’avantage au sortant.

Estèbe (P .), 2004. – «Quel avenir pour les périphéries urbaines?», Esprit , n°303, p. 82-95.

Guilluy (C.), Noyé (C .), 2004. – Atlas des nouvelles fractures sociales en France , Paris, Autrement, 64p.

Haumont (N.), 2001. – Les pavillonnaires : étude psychologique d’un mode d’habitat , Paris, L’Harmattan, édition originale, 1966, CRU, L’Harmattan, 150p.

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition. Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : [email protected] .

Hoyaux A.-F ., 2002. – «Entre construction territoriale et constitution ontologique de l’habitant: introduction épistémologique aux apports de la phénoménologie au concept d’habiter», Cybergéo , n°102, 18p.DOI : 10.4000/cybergeo.1824

Lahire (B .), 1998. – L’homme pluriel, les ressorts de l’action , Paris, Nathan, 271p.

Jaillet (M.-C .), 2004. – «L’espace périurbain: un univers pour les classes moyennes», Esprit , n°303, p.40-60.

Lévy (J.), 2003. – «Périurbain, le choix n’est pas neutre», Pouvoirs locaux , n°56, p.35-42.

Lévy (J.) (dir.), 2004. – SCALAB : les échelles de l’habiter , Rapport de recherche 548, PUCA, 335p.

Luxembourg (N .), 2005. – Renouvellement social et immobilités en périurbain, le cas de l’aire métropolitaine marseillaise , Thèse de doctorat, Université Aix-Marseille III, 276p.

Pinson (D.) et Thomann (S.), 2001. – La maison en ses territoires, de la villa à la ville diffuse , Paris, L’Harmattan, 191p.

Rougé (L .), 2005. – Accession à la propriété et modes de vie en maison individuelle des familles modestes installées en périurbain lointain. Les « captifs » du périurbain ? , Thèse de doctorat, Université de Toulouse2, 381p.

Semmoud (N. ), 2003. – «L’habiter périurbain: choix ou modèle dominant?», Revue de Géographie Alpine , n°91-4, p.57-64.

Vanier (M. ), 2005. – «La relation ville/campagne excédée par la périurbanisation», Cahiers Français , n°328, p.13-17.

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Cailly et Rodolphe Dodier , «La diversité des modes d’habiter des espaces périurbains dans les villes intermédiaires: différenciations sociales, démographiques et de genre», , 205|2007, 67-80.

Référence électronique

Laurent Cailly et Rodolphe Dodier , «La diversité des modes d’habiter des espaces périurbains dans les villes intermédiaires: différenciations sociales, démographiques et de genre», [En ligne], 205|2007/4, mis en ligne le 01 décembre 2009, consulté le 07 juillet 2018. URL: http://journals.openedition.org/norois/1266; DOI: 10.4000/norois.1266

Haut de page

Cet article est cité par

Smilun Chaussures des Mixtes Chelseas Bottes Basses Bout Rond Officiel pour les Affaires Marron EU40 3xhbjp

COST – UMR 6173 CNRS CITERES, Université François-Rabelais, 33 allée Ferdinand-de-Lesseps – 37 000 Tours, France, [email protected]

  • Suivez toute l'actualité de Bourse des Vols sur:
  • Agence de voyages Viaticum. Société Anonyme au capital de 294 503 Euros.
  • Licence professionnelle Atout France : N° IM 075 12 0334.
  • RCS : Paris B 393 066 147. RCP : Hiscox France.
  • Agence agréée IATA, N° 202 25 612. Garantie financière APST.
  • * Prix à partir de et sous réserve de disponibilité. Voir détail par produit.
  • Si une réclamation a été transmise auprès de notre Service Clientèle, et que la réponse apportée ne correspond pas à vos attentes, vous avez la possibilité de contacter la Médiation Tourisme et Voyage à travers leur site www.mtv.travel ou par voie postale MTV Médiation Tourisme Voyage BP 80 303 75 823 Paris cedex 17.